Archives du mot-clé serveur

Résumé de ces 15 derniers jours

Quelques changements ont eu lieu ces 2 dernières semaines :

  • Comme on me l’a demandé de nombreuses fois, un panel a été créé permettant aux utilisateurs des services d’Open-web.fr de gérer eux-mêmes leur compte sans être obligé de passer par moi (changement de mot de passe, ajout de domaines, etc…). Le panel est encore en développement, mais les fonctions principales fonctionent. Pour plus d’infos, vous pouvez visiter ce sujet du forum : http://www.open-web.fr/forum/viewtopic.php?id=86
  • Il y a eu une grosse restructuration de mon réseau chez moi. La carte mère de mon serveur de backup ayant lâché, j’en ai profité pour redistribuer les tâches de mes différents PCs à la maison. Minou, qui servait jusqu’à présent de DNS secondaire, de serveur de fichier et d’impression tournait 24h/24. Niveau consommation électrique, c’est pas top (PC bi-proc avec 3 disques). Du coup, minou est devenu serveur de backup et ne s’allume que pour les backups effectués tous les jours. Il laisse sa place en tant que serveur DNS secondaire pour Open-web.fr à Betameche, un PC portable dont la fréquence processeur a été baissée au minimum. Betameche, moins gourmand en consommation électrique, accueillera également le prochain site d’Open-web.fr. Je retourne en effet à un hébergement @home pour mes sites persos. Ça ne change rien pour vous, tout est transparent.
  • Cette grosse restructuration m’a encouragé à mieux m’organiser. Etant parti de zéro sans aucune expérience dans l’hébergement au départ, tous les logins et mots de passes utilisateurs étaient stockés chez moi dans un dossier de mon client de messagerie Icedove (le Thunderbird de Debian). J’ai programmé un script transposant ce dossier vers une base de données et rendant ainsi possible la gestion des comptes via un panel (vos mots de passes sont bien sûr cryptés dans la BDD).
  • J’ai écris également un script permettant la suppression de compte sur Open-web.fr. Il n’y en avait pas auparavant… Ce script m’a permis de faire le ménage : 300 comptes supprimés.
  • J’ai reçu mon 2e paiement de Google. J’avais mis en place ces pubs pour financer le serveur. Le bilan est quand même mitigé, il a fallu attendre 9 mois pour atteindre les 100$ de paiement (71€).

Vous pouvez voir que je me suis bien amusé durant mes 15 jours de vacances.

A venir :

  • Déménagement du site pincipal d’Open-web.fr chez moi
  • L’annuaire va disparaître au profit d’un annuaire perso géré depuis le panel
  • d’autres surprises ?

Mise à jour de Fail2Ban

Fail2ban est un script serveur qui blackliste tout ce qui est robot ou autre et qui tente de se connecter au serveur par bruteforce. Lorsque j’ai upgradé le serveur de l’ancienne Debian stable Etch vers la nouvelle stable Lenny, le fichier de configuration de fail2ban n’avait pas été mis à jour. L’ancienne version de Etch était toujours présente et ne prenait pas en compte les nouvelles fonctionnalités de Fail2Ban.

Car le serveur a été indisponible cette nuit jusqu’à ce matin, et il y a eu une connection en masse de bots avant la coupure. J’espère que fail2ban va régler ce problème.

Caractéristiques du serveur

Actuellement, le serveur principal d’Open-web.fr se trouve à Paris 19e.dans un datacenter d’OVH. C’est un serveur Kimsufi L. La migration en dédié a été effectuée suite à une trop grande instabilité de ma ligne ADSL.

Le processeur est un Intel Celeron D215 @1,20Ghz accompagné d’1 Go de Ram et un disque dur de 250 Go.

Il est relié au réseau Internet par une connexion 100Mb. Plus précisément, vous trouverez un plan du datacenter ici : http://travaux.ovh.net/vms/index_p19.html, il se trouve dans la baie J3.

Côté software, il tourne sur une Debian Lenny 64bits nue. Configurée entièrement à la mano et clonée d’après le serveur secondaire d’Open-web.fr.

Ce serveur secondaire est toujours en activité et se trouve chez moi à Bouxières-aux-Dames (54), vous trouverez quelques photos plus bas.

C’est un PC bi-processeur Athlon MP 2400+ avec 1,5 Go de RAM ECC Registered.
Le tout branché sur une carte mère Tyan Tiger MPX.

L’espace de stockage repose sur un disque IDE 7200 t/mn Maxtor de 120 Go.

Pour la connexion internet, le serveur est raccordé à une simple freebox.

Le serveur est protégé des variations/coupures de courant et de l’orage par un onduleur APC Back-UPS RS 800.

Côté software, il tourne sur une distribution Debian GNU/Linux dans sa version stable Lenny 5.0 et tous les logiciels sont issus de celle-ci.

Noyau Linux : 2.6.18-6-k7
Serveur Web Apache : 2.2.9
PHP : 5.2.6
MySQL : 5.0
Postfix : 2.3.8
PHP-APC (mise en cache des scripts php pour une execution plus rapide) : 5.2.6
Postgrey (système de greylist pour éviter le Spam): 1.27
Net2ftp : 0.97

—————————-

Étapes de montage du serveur

—————————-

Quelques photos de la carte mère :

Ici, avec les 2 processeurs :

Gros plan sur un des processeurs :

Processeurs montés :

Ajout des ventilateurs :

Carte + disque dur + une carte graphique de récup :

Le boîtier prêt à accueillir la carte mère :

Carte montée :

Boîtier ouvert :

Boîtier fermé (à clef :-p ) :

La freebox :


Accueil

Open-web.fr, c’est quoi ?

Open-web.fr est un service d’hébergement internet gratuit et indépendant vous permettant de bénéficier de :

  • 1 Go d’espace web pour stocker votre site Internet
  • Une adresse mail avec 1 Go de stockage (séparé de l’espace web)
  • Une base de donnée MySQL (espace illimité) accessible à distance (sur demande)
  • Un accès FTP pour déposer vos fichiers
  • Statistiques détaillées sur votre site (nombre de visiteurs, mots clefs utilisés, temps de visite…)
  • La gestion DNS de votre nom de domaine si vous en possédez un.
  • Un serveur de messagerie instantanée Jabber

Vous aurez donc un site de la forme http://login.open-web.fr et un mail login@open-web.fr.
Il vous est possible également d’utiliser votre propre nom de domaine acheté chez un registrar pour votre site comme pour vos adresses mails.

Si vous avez besoin de plusieurs adresses mails, un espace de stockage plus grand, des besoins spécifiques, il suffit d’en faire la demande.

À noter qu’aucune publicité n’est imposée dans vos pages web.

Open-web.fr, c’est qui ?

Derrière ce service se trouve un particulier passionné d’informatique et de logiciels libres.

Sans oublier sa petite femme chérie qui fait preuve de beaucoup de patience face à l’acharnement de son mari à vouloir dompter le moindre composant de ses envahissantes machines…

Open-web.fr, comment ?

Lorsque vous visitez un site internet, votre ordinateur se connecte à un autre ordinateur que l’on appelle un serveur web. Et c’est ce serveur web qui vous transmet le contenu du site visité.

L’ordinateur-serveur d’open-web.fr se trouvait à l’origine à mon domicile et était connecté au réseau Internet via les câbles dégroupés de Free. Suite à des problèmes d’instabilité de ma ligne ADSL, les services d’Open-web.fr ont ensuite migré sur un serveur dédié à Paris.

Ce serveur fonctionne exclusivement avec des logiciels libres et utilise une distribution Debian GNU/Linux comme système d’exploitation, Apache pour le serveur web, Postfix pour le serveur mail, … il n’y a aucun coûteux logiciel propriétaire.

C’est grâce à ces logiciels libres (et gratuits) que je peux vous proposer ceci aujourd’hui.

Et demain, c’est peut-être vous qui utiliserez votre propre serveur chez vous car je compte ajouter à ce site tous les tutos et infos qui m’ont permis de créer et proposer ce service.

Open-web.fr, pourquoi ?

J’ai créé ce site par passion tout d’abord mais également pour apprendre à administrer un serveur internet.
Une autre de mes motivations est de montrer qu’Internet n’est pas ce que l’on veux nous faire croire, à savoir un remake du minitel. Je vous encourage pour ça à regarder la catégorie Internet de ce site.

Et peut-être aurez-vous envie de reproduire la même chose chez vous, à savoir vous héberger vous-même !

Seuls du temps et de la volonté sont requis ! Faites un tour pour cela dans la catégorie « Créer son serveur Web ».

Remerciements

Je remercie tout d’abord EcliptuX qui m’a fait (re)découvrir les logiciels libres et GNU/Linux dans son topic « Linux, un système pour être libre ».

Je remercie ensuite goldyfruit, créateur du site http://www.goldzoneweb.info qui m’a donné envie de faire la même chose que lui, à savoir profiter de ma ligne dégroupée pour offrir un service d’hébergement libre et gratuit.

Je remercie plus généralement tous ceux qui font vivre le logiciel libre (développeurs, contributeurs, farouches défenseurs, acteurs, anonymes…) et plus particulièrement les membres du forum http://forum.debian-fr.org. Car c’est essentiellement sur ce forum que j’ai appris ce que je sais, j’y traîne souvent les savates sous le pseudo AnatomicJC (lol).